L'histoire de nos collections

Avec la Méditerranée comme muse quotidienne, comment ne pas être influencé par les azurs verts et l’écume nacrée : les déclinaisons de turquoise, de gris, ou de bleus profonds s’alternent lorsque que la mer est calme ou tourmentée. Cette collection, sirène dans l’âme, reprend toutes les nuances inspirées par les flots !

« Homme libre toujours tu chériras la mer »
Charles Baudelaire

« Parfois le monde naturel vous fait un don si précieux,
si merveilleux, qu'il ne vous reste plus qu'à demeurer là, en larmes »

Kathleen Dean Moore

Nos basiques, petits galets de schiste roulés par les milliers d’années de vagues, sont des pépites de rochers qui regardent la plage, mêlées à l’or ou au diamant. Le brut associé au précieux, la simplicité et l’authenticité des matières, comme seul argument. Ces morceaux de nature sauvage sont caressés par l’eau et le vent avant qu’ils ne viennent caresser votre peau.

« Voir le monde dans un grain de sable,
Et les cieux dans une fleur sauvage,
Tenir l'infini dans la paume de la main,

Et l'éternité dans une heure du temps qui passe »
William Blake

Collection mer

Collection galet

« Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir »

Henri Matisse

Tout a commencé par des fouilles archéologiques au Château Royal de Collioure et la découverte d’une bague en or décorée d’émaux, datée du XVI siècle. Aujourd’hui, cette bague reproduite à l’identique se décline nue, ou habillée d’émail ou d’un diamant à accorder selon ses goûts. Ce motif trèfle/fleur, nous le retrouvons, quasi identique sur le tableau fleurs et fruits que Matisse peint en 1953.  Nourris de l’univers de Matisse qui inventa le fauvisme à Collioure, cette collection rend hommage au maître de la couleur. 

Sur chaque bijou, un petit grain de sable est là, presque incognito, mais taillé comme une pierre précieuse, il y trouve toute sa place. On le choisi avec attention, sélectionné avec soin pour sa couleur et sa forme modelée au fil des siècles. Infime parcelle d’un rocher, d’un coquillage ou d’un coraux, il devient ce matériau inattendu utilisé par l’artisan joaillier. Le travailler est une prouesse délicate, mais c’est tout naturellement qu’il se positionne sur le flanc d’un diamant, épaule la rondeur d’une tourmaline ou d’un saphir.

« La lumière est la négation de l'ombre »

André Derain

C'est à Collioure, que Matisse, Derain, Picasso, Braque et bien d'autres, ont été troublés par la lumière blonde qui éclaire la côte vermeille. Cette lumière si particulière inspire et irise notre collection.

Collection sable & diamants

Collection héritage

Collection lumière

Email: lafourmirougecollioure@gmail.com

Adresse: 6 rue Cobert, 66190 Collioure
Téléphone: +33 6 82 00 86 99

  • Facebook-icon-1
  • kisspng-instagram-computer-icons-logo-cl